Quelle est la différence entre une allergie et une intolérance alimentaire ?

04/03/2017

Quelle est la différence entre une allergie et une intolérance alimentaire ?

L’allergie est une réaction anormale et excessive de l’organisme, provoquée par un contact avec une substance allergène.

 

Exemple de substance allergènes

Les différents pollens

Les  acariens

Les insectes

Les poils d’animaux

Les symptômes sont immédiats de quelques secondes à 30 minutes, violents, parfois mortels

Les symptômes de l'allergie immédiate sont limités à la muqueuse, la peau, et la circulation sanguine.

 Un choc anaphylactique est possible

 

Quand on parle d’intolérance  dans le langage courant, l’intolérance est strictement alimentaire.

Le gluten et le lactose sont les principales causes d’intolérance.

Le gluten sert à donner du volume et de l’élasticité au produit.

Où trouve-t-on le gluten ?

Le gluten est présent dans un grand nombre d’aliments et pas toujours facile à déceler.

 Il est présent dans tous les produits et plats cuisinés dont la composition est à base de céréales comme le pain, les biscottes et les pâtes

Le lactose est utilisé pour son goût et ses propriétés chimiques en interaction avec les autres ingrédients

Il y en a bien d’autres pour ne donner que quelques exemples

-         L’arachide

-         Les œufs

-         Les fruits à coque…

 

Généralement, les symptômes (problèmes intestinaux, fatigue, douleurs abdominales) apparaissent après plusieurs années et s’installent de façon durable et chronique

 

 

 Pourquoi une intolérance apparaît-elle ?


Les intolérances alimentaires résultent souvent de l'interaction de différents facteurs.

 Ceux-ci comprennent :


- Les habitudes alimentaires souvent très monotones
- La consommation de produits industriels
- L'alcool
- L'âge du 1er contact avec l'antigène
- La nature et la dose de l'antigène
- La fréquence d'administration (chronicité)
- Le stress et d'autres facteurs environnementaux
- Des infections intestinales pouvant provoquer une perturbation de la   perméabilité de l'intestin grêle
- Les médicaments
- Une éventuelle prédisposition génétique
- Le statut immunitaire de la personne.

Source :www.intalsanté.com